A A A

Michael Lee-Chin quitte la direction d’AIC

6 octobre 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(06-06-2006)Lors d’un gala commémorant le 20e anniversaire d’AIC Limitée, Michael Lee-Chin a annoncé mardi soir qu’il démissionnait de son poste de chef de la direction. Cette décision est effective immédiatement.

C’est Jonathan Wellum, l’actuel chef des placements à AIC, qui le remplacera. Il continuera d’assumer ses responsabilités de chef des placements. Quant à Michael Lee-Chin, il demeure président exécutif du conseil d’AIC et des entreprises qui lui sont affiliées, comme le groupe de sociétés Berkshire, la National Commercial Bank de Jamaïque et les Services monétaires Senvia.

Considéré comme le fondateur d’AIC, Michael Lee-Chin en a fait l’acquisition en 1987 et il a construit sa base d’actif, qui était inférieure à 1 million de dollars, jusqu’à près de 9 milliards de dollars. Depuis deux ans, cependant, l’entreprise fait face à une sortie importante de capital, les porteurs de part demandant le rachat de leurs unités. En septembre 2006, par exemple, AIC était en situation de rachat net de 75 millions de dollars.

Jonathan Wellum devra donc reverser la vapeur. Il est entré chez AIC en 1990 et il a travaillé en étroite collaboration avec Michael Lee-Chin, occupant divers postes de direction. Au fil des années, il a contribué à gérer les grands fonds d’AIC et à élargir la gamme des produits et services de la société jusqu’à 30 fonds, dont plusieurs sont sous-conseillés par des chefs de file américains de style valeur.

AIC s’est fait connaître par son slogan « Achetez, patientez, prospérez ». Au milieu des années 1990, plusieurs de ses fonds ont défrayé la manchette en raison de leurs rendements appréciables. Michael Lee-Chin avait vu juste en prédisant alors que les cours des actions des banques canadiennes étaient sous-évalués et que le contexte en favorisait l’achat. Il a joint la parole aux actes, au grand bonheur de ses clients

Jonathan Wellum a indiqué qu’il partageait la philosophie de placement de M. Lee-Chin. « Nous achetons d’excellentes entreprises actives dans des secteurs de croissance et nous les détenons à long terme, tant que leur valorisation demeure raisonnable. Nous agissons de la sorte pour atteindre une prospérité fiscalement efficace pour nos investisseurs à long terme. L’approche d’AIC est enracinée dans la méthodologie disciplinée du placement de style valeur, et cela ne changera jamais », a-t-il souligné.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000