A A A
Justice

Michel Gosselin fait face à 12 chefs d’accusation

16 octobre 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a déposé 12 chefs d’accusation contre le pseudo-conseiller Michel Gosselin. Le régulateur lui reproche d’avoir exercé illégalement l’activité de courtier et d’avoir participé à un placement illégal.

L’AMF lui réclame des amendes totalisant 105 000 $.

Michel Gosselin aurait sollicité des investisseurs afin de leur proposer diverses stratégies de placement dans des projets de construction. Huit investisseurs auraient perdu quelque 101 000 $ dans ce dossier.

* Ne pas confondre avec Michel Gosselin, Dirigeant d’agence et courtier Hypothécaire pour Plan Hypothèque.

Loading comments, please wait.