A A A
Justice

Michel Gosselin fait face à 12 chefs d’accusation

16 octobre 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a déposé 12 chefs d’accusation contre le pseudo-conseiller Michel Gosselin. Le régulateur lui reproche d’avoir exercé illégalement l’activité de courtier et d’avoir participé à un placement illégal.

L’AMF lui réclame des amendes totalisant 105 000 $.

Michel Gosselin aurait sollicité des investisseurs afin de leur proposer diverses stratégies de placement dans des projets de construction. Huit investisseurs auraient perdu quelque 101 000 $ dans ce dossier.

* Ne pas confondre avec Michel Gosselin, Dirigeant d’agence et courtier Hypothécaire pour Plan Hypothèque.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000