A A A
Comptoir/guichet

Mission accomplie pour Capital régional et coopératif Desjardins

24 novembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Au terme de la vente des 150 millions de dollars d’actions de l’émission 2015 qui s’est achevée vendredi, Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD) annonce qu’elle a attiré un nombre record de nouveaux actionnaires en l’espace d’un an.

Au total, quelque 51 700 investisseurs québécois ont ainsi acquis des actions cette année, dont 12 400 (24 %) en étaient à leur premier achat.

C’était la première fois, en 2015, que CRCD levait 150 millions avec une souscription maximale de 3 000 dollars et un crédit d’impôt provincial de 45 %, précise Desjardins.

L’an dernier, la limite avait été fixée à 63 millions et il faut remonter à 2013 pour trouver une autre vente de 150 millions d’actions, alors que le montant maximal par souscription était de 5 000 dollars. À l’époque, 34 200 contribuables avaient acheté des actions, dont 4 900 nouveaux venus.

UN PRODUIT DEVENU PLUS « ACCESSIBLE »

« Avec la souscription établie à 3 000 dollars, nous avons élargi l’accessibilité au produit. Les améliorations apportées au processus de prise de rendez-vous à l’aide d’un formulaire web ont permis aux 51 700 investisseurs d’avoir une expérience simple axée sur la fiabilité, l’accessibilité et l’équité », se félicite Marie-Claude Boisvert, chef de l’exploitation chez Desjardins Entreprises Capital régional et coopératif.

Collectivement, tous ces actionnaires « contribuent à valoriser et garder le meilleur de l’entrepreneuriat d’ici », souligne-t-elle.

Le Mouvement précise que le montant de l’émission 2016 de CRCD ainsi que les modalités de la vente seront diffusés « ultérieurement par voie de communiqué ».

100 000 ACTIONNAIRES ET 1,6 G$ D’ACTIFS

Créé en 2001, Capital régional et coopératif Desjardins compte plus de 100 000 actionnaires et détient un actif net de 1,59 milliard de dollars.

Au 30 juin, quelque 388 entreprises, coopératives et fonds partenaires dans toutes les régions du Québec bénéficiaient de ses investissements tout en contribuant au maintien ou à la création de 62 000 emplois.


La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.