A A A

Morningstar : Les fonds d’actions reprennent leur élan en avril

5 mai 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les fonds de placement visant les actions ont dégagé de forts rendements en avril, selon les données préliminaires publiées vendredi par Morningstar Canada. Parmi les fonds Morningstar Canada, 22 des 23 indices pistant les catégories de fonds d’actions ont obtenu des résultats positifs : 10 d’entre eux se sont haussés de 4 % ou plus, et ce, après un premier trimestre très volatil qui a vu presque tous ces indices chuter.

L’Indice Actions des marchés émergents Morningstar a obtenu la meilleure fiche en avril, en gagnant 6 %, surtout grâce aux marchés du Brésil et de Hong Kong. Ainsi, l’indice BOVESPA de Sao Paulo et le Hang Seng de Hong Kong ont crû de 11,3 % et de 12,7 %, respectivement, lorsque mesurés en devises locales. « Des sociétés brésiliennes comme le géant minier Vale et le producteur de pétrole Petrobras sont devenues de plus en plus importantes sur le plan international, indique Bhavna Hinduja, analyste de fonds à Morningstar Canada. De plus, le récent rehaussement de la cote de crédit du pays n’a fait que renforcer le sentiment positif qu’inspire l’économie de cette nation. »

L’Indice Actions canadiennes Morningstar est arrivé au deuxième rang, en essor de 5,4 %. C’est le meilleur rendement mensuel pour cette catégorie de fonds depuis décembre 2005. Le secteur énergétique a poussé les marchés boursiers canadiens en raison des inquiétudes de certains grands producteurs par rapport à une perturbation de l’approvisionnement, et des commentaires de l’OPEC selon lesquels l’organisation ne planifiait pas augmenter la production pour tronquer les prix. Ce secteur a enregistré des résultats considérables : Suncor Energy et Canadian Natural Resources se sont haussées de 14 % et de 20 % respectivement.

L’Indice Actions d’Asie/Pacifique excluant le Japon Morningstar s’est classé troisième pour le mois, en hausse de 5,2 %, alors que ceux des catégories Actions de science et technologie et Actions japonaises occupaient tous deux la quatrième place avec 5 % chacun. D’autres indices de fonds d’actions ont enregistré des résultats positifs, comme les catégories Actions en majorité canadiennes (+4,1 %), Actions internationales (+3,9 %), Actions mondiales (+3,4 %) et Actions américaines (+2,8 %). Toutefois, les fluctuations du change ont affecté les rendements dans ces catégories et ces indices ont tous été inférieurs à leurs indices boursiers respectifs. Par exemple, l’Indice S&P 500, qui mesure les gains cumulés de grandes compagnies aux États-Unis, est monté de 4,9 % lorsque mesuré en dollars américains, mais la dépréciation de 1,8 % du billet vert par rapport au huard a réduit le rendement des fonds d’actions américaines pour les investisseurs canadiens.

Le seul indice de fonds à céder du terrain en avril est celui de la catégorie Actions de métaux précieux. Il a glissé de 10,7 % en raison de la chute du prix de l’or. « Le prix au comptant du métal jaune a chuté d’environ 5 % en avril à cause de l’appréciation du dollar américain. », précise Mme Hinduja.

Loading comments, please wait.