A A A
Certificat

Un nouveau défi pour Monique Leroux

16 novembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

À quelques mois de son départ prévu du Mouvement Desjardins, Monique F. Leroux est élue présidente de l’Association coopérative internationale (ACI).

Son mandat, non rémunéré, à la tête du regroupement fondé en 1895 et axé sur le rayonnement du mouvement coopératif dans le monde sera de deux ans et prendra fin en 2017.

Première Nord-Américaine élue à cette fonction, Monique F. Leroux succède ainsi à la Britannique Pauline Green et a battu trois autres candidats, provenant de l’Argentine, du Brésil et de la France, lors de la dernière assemblée de l’ACI, qui a eu lieu il y a quelques jours à Antalya, en Turquie.

Les priorités de Monique Leroux à la tête de l’ACI seront dirigés vers trois objectifs bien précis :

1. La proximité et le service aux membres

2. L’engagement et leadership

3. La croissance et la solidité

Les intéressés peuvent prendre connaissance de sa vision complète pour l’avenir de l’association, dont le siège social est à Bruxelles, sur son site moniqueleroux.coop.

« Pour le Québec, ce sera une vitrine exceptionnelle pour mettre en valeur notre savoir-faire et notre expertise et ainsi contribuer au développement du mouvement coopératif mondial », a déclaré de son côté René Rouleau, président du conseil d’administration du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM), qui a pris part à l’assemblée annuelle de l’ACI et qui a appuyé sa candidature.

RECONNAISSANCE INTERNATIONALE

Cette nouvelle vient en quelque sorte couronner son engagement à l’échelle internationale. Monique F. Leroux était notamment membre du conseil d’administration de l’ACI depuis novembre 2013.

« Il s’agit là d’une reconnaissance du travail qu’elle a entrepris depuis son accession à la présidence du Mouvement Desjardins pour faire rayonner davantage le modèle coopératif, au Canada comme ailleurs dans le monde, a affirmé Denis Paré, vice-président du conseil d’administration de Desjardins. Mme Leroux a notamment été l’instigatrice des éditions 2012 et 2014 du Sommet international des coopératives. C’est aussi, en quelque sorte, une reconnaissance de la vitalité de la coopération au Canada et en Amérique du Nord. »

Rappelons que son mandat en tant que présidente et chef de la direction du Mouvement Desjardins, premier groupe financier coopératif au pays et cinquième en importance dans le monde, prendra officiellement fin le 9 avril 2016. Monique F. Leroux « demeurera toutefois disponible pour une période de trois mois pour appuyer la personne qui sera élue à la présidence », a précisé un porte-parole à Conseiller.ca.

La planète coopérative en quelques chiffres

• 2,6 millions de coopératives et de mutuelles dans le monde
• un milliard de membres
• des revenus annuels de 3 000 milliards de dollars américains
• 250 millions d’emplois directs et indirects, soit 12 % de l’emploi total au sein des pays du G20

Source : Mouvement Desjardins

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques