A A A

Ne croulez pas sous les dettes, maîtrisez-les!

13 janvier 2014 | Stephanie Holmes-Winton | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Il est tentant de ne pas tenir compte de ses dettes jusqu’à ce que le problème devienne sérieux – il y a tellement d’autres petites urgences à régler. C’est comme un robinet qui coule : au début, le problème peut facilement être réglé avec une clé à molette, mais si on tarde trop, c’est bientôt toute la salle de bains qu’il faut rénover. Le même principe s’applique à l’endettement.

De plus en plus de retraités canadiens sont endettés. Prenez de l’avance en remboursant vos dettes pendant qu’il vous reste encore plusieurs années lucratives.

Vous êtes prêts à vous attaquer à vos dettes? Voici quelques suggestions qui vous faciliteront la tâche à long terme.

  • Rassemblez vos données avant un rendez-vous

Avant votre prochain rendez-vous, demandez à votre conseiller de vous remettre un formulaire à remplir dans lequel vous indiquerez vos dettes, vos revenus et vos dépenses. Ce petit travail préparatoire vous aidera à établir un plan réaliste qui tiendra compte des faits.

  • Mettez votre style de vie sur papier

Au lieu de penser seulement aux chiffres, demandez à votre conseiller de vous aider à établir un style de vie qui tient compte de votre réalité et de vos besoins.

  • Cherchez les meilleurs prêteurs et établissez un plan de remboursement

Pour gérer ses dettes, il ne suffit pas de trouver un bon prêteur. Votre plan devrait être une projection réaliste de vos objectifs de remboursement au fil du temps.

  • Faites souvent des bilans

Votre vie change constamment. Ainsi, votre plan doit être flexible et vous devriez, à l’occasion, faire un bilan, tant de votre portefeuille que de votre style de vie.

En adoptant un style de vie cohérent, vous serez en mesure de rembourser vos dettes, quelle qu’en soit l’importance. Et peut-être même aussi de rénover la salle de bains!

 



Stephanie Holmes-Winton est auteure et présidente-directrice générale de The Money Finder. Cette ancienne conseillère financière, maintenant éducatrice en matière financière, croit qu’il existe une brèche dans le processus de planification financière, notamment quant à la planification des flux de trésorerie et la gestion des dettes. Pour en savoir plus sur Stephanie et la planification des flux de trésorerie, visitez www.themoneyfinder.ca.

Loading comments, please wait.