A A A

NexGen, un nouveau venu dans l’industrie des fonds communs

6 septembre 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(06-09-2006)La Société financière NexGen, qui a commencé ses activités en mai dernier, annonce que ses fonds sont maintenant offerts sur FundServ en Ontario, au Québec, en Alberta et en Colombie-Britannique.

L’entreprise de Toronto, fondée par Jim Hunter, ancien pdg de la Corporation Financière Mackenzie, offre pour l’instant 13 fonds communs dont les mandats sont exclusivement nord-américains. Selective Asset Management et J. Zechner Associates gèrent cinq fonds. Deux des fonds sont sous la direction de Jeffrey Young, responsable des services de placement de NexGen.

Pour se distinguer de la concurrence, NexGen propose pour les comptes hors REER la possibilité de choisir le mode de revenu de placement imposable qui sied le mieux aux investisseurs. « Par exemple, pour le fonds à revenu fixe, l’épargnant peut décider, une année, de ne recevoir que des dividendes, plutôt que des intérêts et des dividendes », explique Laurent Biron, directeur des ventes pour le Québec.

Par ailleurs, celui qui recherche une croissance à long terme peut choisir la catégorie des gains en capital ou celle de la croissance composée. « Avec celle-ci, dit Laurent Biron, aucune distribution n’est versée. La valeur de la part est bonifiée d’une montant équivalant au rendement du fonds. » Les épargnants qui choisissent les fonds NexGen peuvent ainsi passer, en reportant l’impôt, d’un fonds à l’autre et changer de catégories fiscales tout dépendant de leurs besoins personnels et de leurs objectifs fiscaux.

Beaucoup d’épargnants qui investissent dans des fonds de placement hors REER ont de la difficulté à évaluer la facture fiscale sur leurs économies. La plupart du temps, ils ne savent pas quel montant d’impôt ils devront payer chaque année ou le type de revenu imposable qu’ils reçoivent lorsqu’une distribution est faite.

Or, l’impact fiscal serait considérable. Si l’on se fie à une étude réalisée par Morningstar Canada, l’impôt payé représenterait environ 25 % des rendements avant impôt qu’ont produits tous les fonds communs canadiens au cours des 10 dernières années. « Pour limiter cette ponction, les fonds NexGen permettent de calculer le type de revenu désiré. Cela facilite la planification financière et fiscale », note Laurent Biron.

NexGen a signé des ententes de distribution avec les grandes maisons de courtage, comme CIBC, Banque de Montréal, TD et Scotia. Au Québec, elle est en train de solliciter les cabinets indépendants. À court terme, elle compte conclure des ententes avec 12 d’entre eux, parmi lesquels on trouve le Groupe financier Peak, TriGlobal et l’Industrielle Alliance.

Au moment de mettre en ligne, le site Internet de NexGen était en construction. Cependant, on peut demander plus d’information en cliquant ici (en anglais):

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000