A A A
Devise

Nicolas De Smet s’engage à ne pas exercer

25 mai 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Five Hundred Iraqi DinarsSous enquête de l’Autorité des marchés financiers (AMF), Nicolas De Smet s’est engagé à ne pas exercer, à partir du 24 mars 2016, toute activité de conseiller, annonçait l’AMF la semaine dernière.

Divers placements liés à la devise irakienne impliquant feu Luc Roberge, Daniel Kaufmann et Nicolas De Smet sont en effet sous la loupe de l’Autorité.

Des investisseurs auraient été amenés à engager des sommes devant servir à l’achat de dinars par l’intermédiaire de ces trois individus, lesquels ne détiennent aucune inscription auprès de l’Autorité.

L’argent des investisseurs aurait transité par le compte en fiducie de Me Jean-Paul Gagnon. Ce dernier est lui-même sous le coup d’une ordonnance intérimaire de blocage prononcée par le Bureau de décision et de révision de l’AMF le 26 février 2016.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques