A A A

Nomination d’un administrateur provisoire chez Gestion de Capital Triglobal inc. et ordonnances d’interdiction et de blocage

31 décembre 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

À la suite de la demande de l’Autorité des marchés financiers (AMF) et de la décision du Bureau de décision et de révision en valeurs mobilières (BDRVM) le 20 décembre dernier, le ministère des Finances québécois a désigné Jean Robillard de la firme Raymond Chabot Grant Thornton comme administrateur provisoire des biens de Gestion de Capital Triglobal inc.

Au cours de son enquête, l’AMF a découvert des placements illégaux dans des paradis fiscaux auprès des sociétés Focus management inc. et Ivest Fund Ltd. Selon l’enquête, entre 1997 et 2007, des Québécois ont investi entre 10 000 $ et 350 000 $ chacun auprès de Focus ou d’Ivest par le biais de représentants, de personnes liées et/ou de dirigeants de Triglobal.

Le BDRVM a dit se préoccuper particulièrement de certains faits et allégations :
– les placements illégaux atteignaient plusieurs millions de dollars;
– Triglobal et ses dirigeants entraveraient le travail des enquêteurs de l’AMF par leur attitude;
– les intimés ne sont pas inscrits à titre de courtiers ou de conseillers en valeurs auprès de l’AMF;
– certains investisseurs ont éprouvé des difficultés à récupérer leur mise de fonds, voire même, en ont été incapables.

En conséquence, le BDRVM a interdit à Triglobal d’effectuer toute opération sur valeurs sur toute forme d’investissement incluse dans la Loi sur les valeurs mobilières et d’exercer les fonctions de courtier et de conseiller en valeurs. Il a aussi émis des ordonnances de blocage et d’autres interdictions à l’égard de Triglobal ainsi que de sociétés et d’individus liés (Thémistoklis Papadopoulos, Franco Mignacca, Société de gestion de fortune Triglobal inc., PNB Management inc., Anna Papathanasiou, 3769682 Canada inc., Mario Bright et Joseph Jekkel).

L’administrateur provisoire a pris le contrôle de Triglobal le 24 décembre dernier. Il continuera les opérations de la société dans les disciplines pour lesquelles elle est inscrite (courtage en épargne collective, planification financière et plans de bourses d’études) et prendra toutes les mesures pour sécuriser les valeurs, les biens et les registres et documents de Triglobal et de ses clients.

Loading comments, please wait.