A A A
Euro

Nouveau joueur sur le marché européen

16 avril 2014 | Laurence Hallé | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Les entrées en Bourse se multiplieront au cours des prochains mois de l’autre côté de l’Atlantique. À commencer par l’introduction de l’opérateur boursier Euronext, attendue pour juin, selon des observateurs.

L’opérateur des Bourses de Paris, Amsterdam, Lisbonne et Bruxelles pourrait ainsi lever entre 1,0 et 1,5 milliard d’euros avant son introduction par l’entremise d’un regroupement de huit investisseurs de référence, ont rapporté mardi l’AFP et Reuters.

Les banques BNP Paribas, la Société générale, la Caisse des dépôts, ING, ABN Amro, Banco Espirito Santo et les belges SFPI et Belfius composeraient ce consortium, qui se serait engagé à acquérir entre 25 et 30 % du capital d’Euronext. La chambre de compensation européenne Euroclear devrait également se joindre à ce regroupement.

Les autorités financières européennes avaient exigé au préalable que ce capital soit renforcé en s’assurant un noyau d’actionnaires stables, ce qui semble désormais chose faite

L’an dernier, Euronext avait quitté le nouveau groupe ICE-NYSE, dans la foulée de son rachat par son concurrent américain. La scission à venir entre l’opérateur européen et ICE-NYSE avait été annoncée dès le dévoilement de la fusion, en 2012.

L’opérateur boursier occupe un rôle de premier plan dans le financement des entreprises européennes.

À lire : Vers un recul de l’euro?

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques