A A A
Économie

Optimistes Canadiens

15 mai 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


En ce qui concerne l’économie et le climat d’investissement, les Canadiens sont résolument plus optimistes que leurs voisins américains, indique un sondage de Placements Franklin Templeton.

Alors que 50 % des Américains sont d’avis que l’économie de leur pays s’est détériorée, seulement 28 % des Canadiens à qui on a demandé de se prononcer sur la conjoncture économique du Canada partagent cette opinion. Pour ce qui est des perspectives économiques sur un à trois ans, 41 % des Américains sont pessimistes, comparativement à 27 % des Canadiens.

Les Canadiens se montrent aussi plus optimistes quant au climat d’investissement. L’étude de Placements Franklin Templeton montre que 41 % des Canadiens prévoient que la conjoncture actuelle des marchés leur permettra d’obtenir des rendements positifs, alors que 37 % des Américains manifestent cet optimisme.

Les Américains sont plus pessimistes, 26 % d’entre eux entrevoyant des rendements négatifs, par rapport à 14 % des Canadiens. Lorsqu’on les a interrogés sur certaines catégories d’actifs, les Américains ont été plus enclins que les Canadiens à prédire des pertes liées aux actions et aux obligations en 2012.

Malgré leurs opinions divergentes sur les questions financières, les Canadiens et les Américains affichent le même parti pris marqué pour leur pays respectif. Ainsi, 65 % des Canadiens et 63 % des Américains ont indiqué qu’ils investiront dans leur propre pays cette année. La moitié des Canadiens et des Américains sondés sont également d’avis qu’ils obtiendront les meilleurs rendements possible dans leur pays natal.

Loading comments, please wait.