A A A
Argent

Ottawa offrira la résidence permanente à 60 immigrants millionnaires

30 janvier 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Vous avez de riches clients qui aimeraient immigrer au Canada? L’occasion idéale vient de se présenter. Jusqu’au 11 février 2015, Ottawa acceptera les candidatures de 500 riches investisseurs prêts à injecter au moins 2 M$ dans un fonds de capital-risque spécifique. De ce nombre, 60 personnes recevront le statut de résident permanent immédiatement, du moins pour l’instant, comme le rapporte la CBC.  

Cette annonce s’inscrit dans la foulée de l’ouverture, en date du 28 janvier 2015, du Programme pilote de capital de risque pour les immigrants investisseurs (CRII), dont la formule rappelle celle de précédentes initiatives fédérales que plusieurs critiques avaient dénoncées en tant que « moyen d’acheter la citoyenneté canadienne ».

Lors de l’annonce officielle, plusieurs membres de l’opposition, dont le critique du NPD en matière de multiculturalisme, Andrew Cash, ont souligné qu’au lieu d’attirer des investisseurs étrangers, ce programme offre la résidence canadienne, et ce, de manière trop rapide par rapport à d’autres travailleurs immigrants « dont les demandes prennent parfois jusqu’à trois ans pour êtres traitées et validées ».

Selon le ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration du Canada, Chris Alexander, l’idée derrière ce projet pilote, qui pourrait être reconduit en cas de succès, est de créer des emplois afin de « stimuler l’économie canadienne », qui stagne depuis plusieurs mois.

L’échec du précédent Programme des immigrants investisseurs (PII), qui exigeait un investissement de 800 000 $ et un avoir net de 1,6 M$, a également été souligné par l’opposition. La formule proposait la résidence permanente à des individus qui prêtaient au gouvernement ledit montant de 800 000 $, sans intérêt, pendant cinq ans.

Profil recherché

Afin d’être considérés, les richissimes candidats devront se conformer aux critères suivants :

  • Réaliser un investissement sans garantie de 2 M$ au sein du Fonds CRII pour une période de 15 ans;
  • Démontrer que l’avoir net, d’au moins 10 M$, a été obtenu licitement à travers des activités économiques ou d’investissement légales;
  • Prouver sa maîtrise du français ou de l’anglais dans les quatre compétences linguistiques (expression orale, compréhension de l’oral, expression écrite et compréhension de l’écrit);
  • Détenir un diplôme ou un certificat obtenu à l’issue d’au moins une année d’études postsecondaires au Canada ou un diplôme équivalent obtenu à l’étranger;
  • Obtenir un rapport de diligence raisonnable d’un fournisseur de services désigné validant la source de l’avoir.

Caractéristiques et mode de gestion du fonds

  • Le Fonds CRII sera géré par BDC Capital, la branche investissement de la Banque de développement du Canada;
  • Le montant de capital du Fonds sera réparti parmi un maximum de cinq gestionnaires de fonds;
  • Les capitaux seront investis dans des entreprises canadiennes axées sur l’innovation, dont le siège social ne se trouve pas au Québec.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.