A A A
Dollar

Parler de finances, avant de dire « oui, je le veux »

2 juillet 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Une proportion de 67 % des nouveaux mariés disent que leur plus sérieuse dispute dans la première année suivant leur union a porté sur des questions d’argent, selon un sondage commandé par une association américaine de consultants en organisation de mariage.

Les dettes et la cote de crédit d’un époux peuvent avoir une incidence sur les perspectives financières de l’autre époux. Même si cela peut sembler manquer de romantisme, les clients devraient aborder plusieurs questions financières avant de se marier, ou d’entreprendre une vie commune. Les  clients devraient notamment bien comprendre combien d’actifs et combien de dettes possèdent leur partenaire. Avec la saison des cérémonies qui commence, la banque BMO Harris fait les recommandations suivantes pour aborder ces questions avec les nouveaux couples :

Faire connaître ses habitudes de consommation
La première étape lorsque l’on combine ses finances est de discuter des habitudes de dépenses de chacun. On peut ensuite évoquer les objectifs financiers futurs. Se mettre au diapason sur les aspects financiers permettra de « travailler en équipe » pour épargner et atteindre ses objectifs.

Parler des dettes
Il est essentiel pour les couples d’être entièrement franc au niveau des dettes. En faisant le point sur les dettes, les actifs et les revenus, il sera possible de dresser un tableau global. Le couple pourra ensuite fixer des priorités afin d’éliminer progressivement les dettes.

Faire un budget
Les couples devraient créer un budget à titre indicatif qui prend en compte les revenus de chacun et les dépenses.

Ouvrir un compte conjoint
Ce type de compte est utile pour gérer les paiements d’hypothèque, les frais de la maison et les achats d’épicerie. Beaucoup de couples optent pour un système à trois comptes : un compte conjoint et un autre que chacun utilise pour ses dépenses personnelles.

Commencer à épargner
Pour les conseillers, le défi consiste à convaincre les nouveaux couples de voir l’épargne comme une priorité dès le départ. Un petit montant placé régulièrement dans un compte d’épargne peut permettre de parer à des dépenses imprévues.

Prévoir la retraite
Même si cela peut sembler loin pour eux, les jeunes mariés devraient discuter de leurs objectifs de retraite et de la manière de les atteindre.

Ce texte est une adaptation d’un article d’abord paru sur Advisor.ca

Loading comments, please wait.