A A A
Immobilier

Pas de hausse des taux d’intérêt avant 5 ans…

5 juillet 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Près du tiers des Québécois (32 %) qui achèteront une première maison estiment que les taux d’intérêt resteront les mêmes au cours des cinq prochaines années, indique un sondage de BMO.

Décidément optimistes, ces acheteurs devaient peut-être réévaluer leurs perspectives. En effet, les économistes de BMO croient au contraire que la Banque du Canada relèvera son taux du financement à un jour au 2e trimestre de 2014.

« Alors que le ratio d’endettement des Canadiens semble en voie de se stabiliser dans les mois à venir et que le secteur de l’habitation se calme, nous continuons de prévoir une hausse de taux au deuxième semestre de 2014. Même dans ce cas, les autres taux d’intérêt, comme les taux hypothécaires à long terme, peuvent augmenter bien avant la hausse de la Banque du Canada », commente BMO.

L’étude de BMO démontre aussi que :

* Six premiers acheteurs sur dix (63 %) ont réduit leur train de vie pour épargner dans le but de pouvoir acquérir leur maison.

* Un sur quatre (27 %) compte sur ses parents ou d’autres membres de sa famille pour l’aider à payer sa première maison.

* Un sur trois (32 %) ne sait pas pendant combien de temps il vivra dans sa première maison.

* Deux sur trois (68 %) considèrent que leur première maison ne constitue qu’un début.

Loading comments, please wait.