A A A
Justice

Pedro Medina radié pour 3 ans

23 juillet 2010 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le représentant en épargne collective Pedro Medina vient d’être radié pour trois ans des rangs de la Chambre de la sécurité financière (CSF).

Il a plaidé coupable à 9 chefs d’accusation pour manque d’intégrité et transgression de la loi. En effet, en septembre 2007, Pedro Medina a antidaté plusieurs certificats de placement garanti dans le but de permettre à une cliente de récupérer rapidement ses pertes, le tout au détriment de l’institution financière qui l’employait.

De plus, Pedro Medina a fait défaut de placer les intérêts d’une cliente au centre de ses préoccupations en lui conseillant d’investir dans une compagnie dans laquelle certains de ses proches détenaient des intérêts.

Pedro Medina, qui ne pratique plus depuis 2008, s’est défendu en alléguant que, au moment des événements reprochés, il traversait une période difficile. Il subissait, a-t-il dit, les pressions d’une cliente insatisfaite d’avoir subi une perte sur ses placements et également les contraintes de son employeur pour qu’il produise des profits pour ses clients et accroisse sa clientèle.

Bien que le comité de discipline de la CSF ait tenu compte de ces arguments, il a considéré que Pedro Medina s’est trouvé en situation de conflit d’intérêts « le privant de l’indépendance nécessaire pour agir en conseiller consciencieux ». Pour cette raison, il l’a radié pour une période de 3 ans et l’a également condamné au paiement des déboursés.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000