A A A

Perte nette de 175 millions de dollars pour la Banque Nationale

30 novembre 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Une charge de 575 millions de dollars avant impôt et une dépréciation d’actifs liée à des investissements dans les PCAA ont forcé la Banque Nationale à écrire en rouge les résultats de son 4e trimestre de 2007.

En effet, la Banque Nationale a enregistré une perte nette 175 millions de dollars, alors qu’un an plus tôt elle a affiché un profit net de 220 millions. Après impôts et rajustements, la charge liée aux PCAA s’établit à 365 millions de dollars. Un montant de 16 millions de dollars correspondant au coût de financement des PCAA et certaines autres charges ont également été pris en compte.

Au terme du 4e trimestre, la valeur comptable des PCAA détenus par la Nationale était de 1,7 milliard de dollars. La plus petite des grandes banques canadiennes a dû, comme plusieurs autres banques et entreprises, rajuster à la baisse la valeur de ces investissements.

La Banque Nationale est l’une des institutions les plus touchées par la crise du papier commercial qui sévit depuis l’été dans la foulée du déclin du marché des hypothèques à risque aux États-Unis.

La publication de ces résultats a secoué un peu les investisseurs. En mi-séance jeudi dernier à Toronto, le titre de la Banque Nationale cédait 1,2 % à 53,60 $.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000