A A A
Justice

Peter Krauth écope de 61 500 $ d’amendes

2 février 2011 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

AMF_100Le pseudo-conseiller Peter Krauth faisait partie des individus qui échafaudaient des « montages fumeux » destinés à tromper les investisseurs d’Acamex Capital. L’argent récolté devait servir à financer des projets de développement dans les Antilles, mais c’était une arnaque.

Acamex offrait aux consommateurs de forts taux d’intérêt et la possibilité de profiter d’avantages fiscaux. Les fonds se retrouvaient à la Barbade après avoir transité par les Bahamas. Les investisseurs ont commencé par toucher les intérêts promis, mais ceux-ci ont fini par fondre.

Lorsqu’ils ont voulu récupérer leur capital, on leur a répondu que c’était impossible. Les plus chanceux ont réussi à obtenir la moitié de leur mise de fonds, mais une cinquantaine d’entre eux auraient vu au moins 2 millions de dollars s’envoler en fumée. Plusieurs personnalités, dont le comédien Gilles Latulippe, la chroniqueuse Francine Grimaldi et l’homme d’affaires Placide Poulin auraient perdu des montants substantiels dans cette fraude.

Peter Krauth a participé activement à ce stratagème. Il a exercé l’activité de courtier en valeurs sans être inscrit, a aidé de sociétés liées à Acamex Capital à faire des placements illégaux et a transmis aux investisseurs des informations fausses ou trompeuses.

Résultat : il s’est fait pincer par l’Autorité des marchés financiers, et le tribunal l’a condamné en janvier dernier à 61 500 $ d’amendes après qu’il eut plaidé coupable à 13 chefs d’accusation.

Peter Krauth opérait avec trois autres individus : Sebastian Mecca, Frank Mastrocola, et Roberto Pistilli.

En octobre 2009, Roberto Pistilli a plaidé coupable à 15 chefs d’accusation et écopé d’amendes totalisant 60 000 $. Sebastian Mecca, reconnu coupable de 20 infractions liées à des investissements illégaux dans le cadre de ce dossier, a été condamné à payer 112 000 $ d’amendes en juin 2010. Quant à Frank Mastrocola, qui fait l’objet de 29 chefs d’accusation, il subira son procès en mars prochain.


Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000