A A A
Argent

Philanthropie : 10 questions à poser à vos clients

11 novembre 2013 | Dominique Lamy | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Alors que fiscalité rime parfois avec générosité, le conseiller se doit d’encadrer adéquatement son client pour le guider dans le processus de philanthropie. Quelles questions devriez-vous lui poser pour bien cerner la situation et comprendre ses intentions?

Le site Financial-Planning.com propose quelques pistes pour bien démarrer la conversation à ce sujet.

À lire aussi : Traitement fiscal des dons philanthropiques

  1. Êtes-vous présentement impliqués au sein d’un organisme de bienfaisance et si oui, dans quelle mesure?
  2. Supportez-vous habituellement les mêmes organismes année après année?
  3. De quelle façon décidez-vous de donner à une œuvre caritative en particulier?
  4. Donnez-vous le même montant chaque année? Qu’est-ce qui influence le montant du don annuel?
  5. Quel don vous a procuré la plus grande satisfaction?
  6. Regrettez-vous d’avoir contribué à certaines causes?
  7. Qui influence vos décisions en matière de philanthropie stratégique?
  8. Quels types d’actifs mettez-vous à contribution habituellement lorsque vient le moment de donner?
  9. Souhaitez-vous donner de votre vivant ou à la suite de votre décès?
  10. Avez-vous déjà mis sur pied une fondation privée?

Une fois que vous aurez déterminé avec exactitude les intérêts et la capacité financière du client concernant la philanthropie, vous serez en excellente position pour lui faire des recommandations à court et long terme pour l’aider à atteindre ses objectifs à cette fin.

Ce texte est adapté d’un article publié sur Advisor.ca. Adaptation par Dominique Lamy.

À lire aussi : Philanthropie : Québec crée deux nouveaux crédits d’impôt

Loading comments, please wait.