A A A
Épargne

Piètres résultats pour les fonds d’actions en février

3 mars 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

bourse_baisse_425Alors que moins du quart des indices de fonds d’actions Morningstar Canada ont enregistré des résultats positifs le mois  dernier, tous les autres ont stagné ou régressé, selon les données publiées hier par la firme.

Ainsi, 10 de ses 42 indices de fonds ont augmenté durant cette période, alors que 15 autres ont subi une baisse de 2 % ou plus.

Avec une hausse de 26,3 %, l’indice de fonds le plus performant a été celui de la catégorie Actions des métaux précieux. C’est la troisième augmentation consécutive de cet indice, qui a désormais récupéré les grosses pertes subies en juin et juillet 2015, souligne Morningstar, qui précise que la plupart des fonds dans cette catégorie suivent le prix de l’or, qui a augmenté de près de 10 % en février.

ACTIONS CANADIENNES

L’indice de fonds Actions des ressources naturelles a enregistré la deuxième meilleure performance, avec un gain de 3,8 %. Les fonds de cette catégorie sont répartis de façon plus ou moins égale entre le secteur des matériaux, incluant les sociétés aurifères, et le secteur énergétique, qui a continué à reculer alors que le prix du pétrole stagnait.

Le seul indice de fonds d’actions diversifié selon les secteurs à afficher un résultat positif a été Actions de PME canadiennes, qui a progressé de 0,7 %.

Comme en janvier, les fonds d’actions canadiennes ont généralement surclassé les fonds d’actions étrangères. L’indice de fonds de la catégorie Actions canadiennes a reculé de 0,2 %, se « sous-classant » par rapport à l’Indice composé S&P/TSX, qui a augmenté de 0,5 %.

Les indices Actions canadiennes de revenu et Actions en majorité canadiennes ont quant à eux diminué de 0,8 % et de 1 %, respectivement.

ACTIONS AMÉRICAINES

De son côté, l’indice de fonds Actions américaines a perdu 3,2 %. « Grâce à une inversion radicale de la tendance qui a prévalu ces derniers mois, les effets de devises ont été néfastes aux investisseurs canadiens qui détenaient des investissements en dollars américains non couverts », car le huard s’est apprécié de 4,1 % par rapport au billet vert, explique Morningstar.

ACTIONS ÉTRANGÈRES

Toujours en février, l’indice de fonds le moins performant a été celui qui piste la catégorie Actions de la Grande Chine, qui a régressé de 5,8 %.

Bien que les indices boursiers des marchés de Hong-Kong et de Shanghaï aient tous deux reculé durant le mois, « la plus grande partie de la baisse des fonds canadiens est due aux fluctuations des devises, le huard ayant augmenté de près de 4 % par rapport au dollar de Hong-Kong et au renminbi », selon Morningstar.

Un scénario comparable s’est déroulé pour les indices de fonds Actions d’Asie-Pacifique et Actions d’Asie-Pacifique excluant le Japon, qui ont chuté respectivement de 5,3 % et de 5,5 %, ainsi que pour l’Indice Actions européennes, dont la baisse a été de 5,2 %.

STAGNATION DES FONDS D’OBLIGATIONS

Enfin, les fonds d’obligations ont en majeure partie stagné le mois dernier. Le plus performant parmi les sept indices de fonds pistant les catégories de titres à revenu fixe a été Revenu fixe canadien à long terme, avec une hausse de 0,8 %, tandis que l’indice plus diversifié Revenu fixe canadien s’est maintenu à 0 % et que Revenu fixe mondial a diminué de 1 %.

L’indice de fonds à revenu fixe ayant généré les pires résultats a été Revenu fixe d’actions privilégiées, avec une baisse de 3,7 %.

 

 

Loading comments, please wait.