A A A
Affaires

Placement : vaut mieux investir comme une femme

6 juillet 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

pensee_idee_reflexion_femme_425Vos clients rêvent de faire fortune sur les marchés boursiers? Rien de plus simple : il leur suffit d’investir comme les femmes le font. Ou, en fait, à la manière du légendaire Warren Buffett.

Voilà ce qu’avance l’auteure américaine LouAnn Lofton dans son livre Warren Buffett Invests Like a Girl And Why You Should Too. Elle affirme que le sage d’Omaha réussit sur les parquets boursiers grâce à son calme, sa discipline et sa capacité à voir à long terme. De plus, il s’informe adéquatement et choisit de limiter ses risques avant de prendre une décision de placement.

Or, pour LouAnn Lofton, les qualités dont fait preuve Warren Buffet sont essentiellement de nature féminine. Les hommes, au contraire, ont tendance à être émotifs, impulsifs et présomptueux. Une telle conduite sur les marchés boursiers entraîne habituellement des échecs.

Afin d’étayer sa thèse, l’auteure cite une étude qui démontre que les hommes négocient des actions 45 fois plus souvent que les femmes. Résultat : ils font bondir leurs frais de transactions, et les profits (quand il y en a) servent à payer l’impôt sur les gains en capital qu’ils réalisent.

LouAnn Lofton exhorte ses consoeurs à investir, car elles sont désavantagées par rapport aux hommes. En effet, elles ont besoin de plus d’épargne-retraite en raison de leur espérance de vie accrue et de leurs revenus de travail généralement inférieurs.

Pour les aider à s’extraire du « trou financier » dans lequel elles se retrouvent, elle leur prodigue six conseils :

1. Ignorez les hommes qui vous rebattent les oreilles avec leurs supposées connaissances de la Bourse et de marchés financiers. « À moins que cet homme soit Warren Buffett », précise-t-elle.

2. Apprenez à maîtriser les atouts que la nature vous a donnés
La patience, la vision à long terme et la gestion du risque sont les ingrédients requis pour construire des portefeuilles qui s’apprécieront réellement au fil du temps.

3. Sélectionnez une entreprise que vous admirez et renseignez-vous sur elle
« Nous magasinons toutes nos vêtements et nos aliments. Certaines sociétés qui produisent ces marchandises se sont révélées de formidables placements », dit LouAnn Lofton. Elle cite la compagnie Nike, dont elle a acheté des actions en 1998 à 22 $US l’unité. Au moment de mettre en ligne, le titre s’échangeait à plus de 90 $US.

4. Assurez-vous que l’entreprise de votre choix profite d’un avantage concurrentiel
Possède-t-elle une marque de commerce réputée? Est-elle endettée? Ses liquidités sont-elles élevées? «Vous devez comprendre sa stratégie d’affaires et y adhérer. Ensuite, vérifiez la compétence de la direction», conseille l’auteure.

5. Ouvrez un compte de courtage direct et négociez vous-mêmes vos actions
C’est facile, rapide et économique. « Mais, au préalable, vous devez avoir constitué un fonds d’urgence et effacé le solde de vos cartes de crédit », affirme LouAnn Lofton.

6. Allez-y une étape à la fois
Pour commencer, n’achetez que quelques actions de l’entreprise qui vous intéresse. Suivez-en l’évolution, mais ne vous laissez pas influencer par la fluctuation quotidienne des cours. « N’oubliez pas que vous êtes propriétaire de cette entreprise. Vous devez vous comporter comme tel », conclut LouAnn Lofton.

Notre dossier Les femmes : une clientèle distincte?

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000