A A A
Justice

Plus de 130 000 $ d’amendes pour Richard Quesnel

12 mai 2011 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Ex-président et chef de la direction de la minière Consolidated Thompson, Richard Quesnel s’est vu imposer des amendes de 132 974 $ par la Cour du Québec.

Richard Quesnel avait précédemment été reconnu coupable d’avoir négocié des titres de Consolidated Thompson-Lundmark Gold Mines (aujourd’hui Consolidated Thompson Iron Mines), alors qu’il était en possession d’informations privilégiées.

Il a également été déclaré coupable de ne pas avoir déclaré ces deux transactions dans le délai réglementaire de 10 jours sur le système SEDI.

Richard Quesnel a indiqué qu’il en appellera de son jugement de culpabilité.

Dans le même dossier, rappelons que Martial Côté, directeur de projets au sein d’une firme d’ingénierie, a plaidé coupable à un chef d’accusation de délit d’initié et écopé d’une amende de 18 000 $.

Une troisième poursuite pénale a également été intentée dans cette affaire à l’égard d’un autre ingénieur, Patrice Live. On attend une décision dans son cas.

Loading comments, please wait.