A A A
Argent

Plus de 900 milliards de profits pour les banques en 2013

2 juillet 2014 | Rémi Maillard | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Les banques chinoises ont réalisé près du tiers du bénéfice record de 920 milliards $ dégagé par les 1 000 plus grandes institutions financières de la planète l’an passé, révèle le classement annuel du magazine The Banker.

Le bénéfice combiné des banques chinoises s’est élevé à 292 milliards, soit 32 % des profits globaux du secteur, en hausse de 23 % sur ceux de 2012.

Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), China Construction Bank, Agriculture Bank of China and Bank of China occupent les quatre premières places de ce classement.

ICBC, qui a réalisé à elle seule un bénéfice de 55 milliards, conserve sa position de banque la plus solide au monde sur la base de ses fonds propres.

De leur côté, les banques américaines ont dégagé un bénéfice cumulé de 183 milliards, soit 20 % du total mondial.

Le Canada en 4e position

Les banques japonaises représentent 7% de ce total et leurs homologues de la zone euro seulement 3 %, contre 25 % avant la crise financière de 2008.

Le Canada « pèse » quant à lui 4 % des profits : les six premières institutions financières du pays ont engrangé un bénéfice combiné de 39 milliards, ce qui le place au 4e rang du classement établi par The Banker.

Cette bonne performance n’a rien de surprenant. Il y a quelques semaines, le Mouvement Desjardins figurait déjà à la deuxième place du palmarès des banques les plus solides du monde selon l’agence de presse financière Bloomberg.

Le Mouvement était seulement devancé par la Hang Seng Bank, basée à Hong Kong.

Le Top 20 mondial des établissements les plus solides comptait également deux autres sociétés canadiennes : la CIBC (15e) et la Banque Royale (18e).

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques