A A A
Dollar

Plus de milliardaires en Chine qu’aux États-Unis

16 octobre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Une enquête annuelle publiée hier et commandée par l’éditeur de magazines de luxe Hurun Report, basé à Shanghai, révèle que pour la première fois, le nombre de milliardaires en Chine a dépassé celui aux États-Unis, et ce, en dépit du ralentissement économique dans la deuxième économie mondiale, relate l’Agence France-Presse (AFP).

La Chine communiste compte désormais 596 milliardaires en dollars, un bond « stupéfiant » de 242 unités par rapport à l’an passé et qui lui permet de dépasser les États-Unis, avec ses 537 milliardaires, écrit l’AFP.

« Malgré le ralentissement économique, les plus grosses fortunes de Chine ont défié la morosité et enregistré leur meilleure année depuis toujours », déclare par voie de communiqué Rupert Hoogewerf, président de Hurun Report.

PODIUM ÉCLECTIQUE

Par ailleurs, selon cette même enquête, ce n’est plus Jack Ma, le fondateur du géant chinois Alibaba, qui trône désormais en haut du classement des plus grandes fortunes de Chine, mais bien le magnat de l’immobilier et du divertissement Wang Jianlin.

M. Wang, qui a fondé le conglomérat Wanda, a vu sa fortune bondir de plus de 50 %, à 34,4 milliards de dollars, grâce notamment à de bons résultats en Bourse. Hors de Chine, il est connu pour une série d’investissements dans des entreprises étrangères, avec le rachat de la société qui organise les courses extrêmes d’endurance Ironman, du groupe suisse de marketing sportif Infront ou encore l’acquisition de 20 % du club de football espagnol Atletico Madrid. L’achat en 2012 de la chaîne américaine de cinéma AMC Entertainment, pour 2,6 milliards de dollars, lui a aussi permis de prendre pied dans la production cinématographique.

Wang Jianlin a dépassé Jack Ma, fondateur d’Alibaba, en raison de l’effondrement des actions du groupe, après avoir été la plus grosse introduction en Bourse de l’histoire à Wall Street en septembre 2014. Jack Ma possède cependant encore une fortune de 22,7 milliards de dollars.

Le patron du groupe de boissons Wahaha, Zong Qinghou, avec ses 21 milliards de dollars, vient compléter le podium.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques