A A A
Dollar

Populaire, le placement autonome

7 février 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Selon un sondage réalisé pour le compte de la Banque Nationale, l’investissement autonome a le vent dans les voiles au Québec.

En effet, 28 % des investisseurs québécois gèrent la totalité ou une partie de leurs actifs de façon autonome. Et d’ici cinq ans, cette proportion devrait atteindre 35 % des répondants interviewés.

Chez les 18-34 ans, cette proportion est encore plus grande, puisque plus du tiers des investisseurs de cette tranche d’âge (38 %) font du placement autonome. D’ici cinq ans, près de la moitié (47 %) prévoient gérer leurs actifs eux-mêmes.

« Signe que l’investissement autonome n’intéresse plus seulement les négociateurs actifs, mais bien les investisseurs en quête de contrôle, d’autonomie et de liberté, plus de la moitié des investisseurs autonomes ont débuté il y a moins de cinq ans », analysent les experts de la Banque Nationale.

Le placement autonome n’est pas une mode passagère, soulignent-ils, puisque 76 % des investisseurs autonomes prévoient augmenter ou maintenir le niveau de leurs investissements gérés de façon autonome dans les cinq prochaines années.

Autre enseignement du sondage : la grande majorité des investisseurs autonomes préfère faire affaire avec un professionnel du milieu financier. En effet, 80 % d’entre eux sont « hybrides », c’est-à-dire qu’ils gèrent une partie de leurs actifs de façon autonome et confient l’autre partie à un professionnel.

Selon la Banque Nationale, le plus important pour un investisseur autonome est de se maintenir informé. La quasi-totalité des investisseurs autonomes (96 %) consultent plusieurs sources d’information avant de faire leurs placements.

Ces sources incluent:

• les sites web de nature financière (54 %);

• les conseillers financiers (37 %);

• les journaux, revues et magazines (34 %).

Ces résultats proviennent d’un sondage de Extract Recherche Marketing effectué en ligne auprès de 1 184 Québécois âgés de 18 ans et plus, du 18 octobre au 4 novembre 2013.

À lire : La grande valeur de vos conseils

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques