A A A

Pour des régimes de retraite plus abordables

9 juillet 2009 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Entre trois et cinq millions de Canadiens, soit un travailleur sur cinq, ne participent pas à un régime de retraite ou n’épargnent pas en prévision de leurs vieux jours, estime la Financière Sun Life Canada. « Nous devons combler cet écart et trouver des façons de procurer non pas des montants forfaitaires, mais un revenu viager à la retraite », a récemment déclaré le président de la société, Dean Connor, devant la Chambre de commerce de Vancouver.Trois propositions
Dean Connor propose trois changements qui permettraient, selon lui, de combler l’écart en matière de retraite :

  1. Des régimes interentreprises, qui permettraient à des employeurs non affiliés et à des travailleurs autonomes d’intégrer un régime unique et de réaliser des économies.
  2. L’adhésion automatique des employés, avec la possibilité de choisir de ne pas participer au régime.
  3. La mise en place d’un plafond de cotisation annuel élevé, déterminé à partir d’un montant viager global, pour les régimes à cotisations déterminées.
Loading comments, please wait.