A A A

Pour des relevés de portefeuille complets

14 juillet 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(17-07-2006)Un regroupement de conseillers rémunérés à honoraires demande aux investisseurs de signer une pétition demandant l’intervention de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario(CVMO).

Selon eux, les courtiers et les institutions financières émettent des relevés dépourvus d’information de base, comme le rendement annuel des placements et une comparaison de la performance du portefeuille avec des indices ou d’autres repères.

Ces documents inadéquats, disent-ils, ne permettent pas aux investisseurs de savoir si leurs objectifs financiers ont été atteints. Ils exhortent donc la CVMO d’intervenir, puisque l’industrie ne semble pas intéressée à modifier la formule actuelle. Et sans la pression des consommateurs, les changements espérés risquent de ne jamais voir le jour.

À leur avis, un relevé exhaustif devrait comprendre au moins le rendement du portefeuille pour l’année en cours et la performance des placements depuis que le compte a été ouvert. Aucun investisseur institutionnel n’accepterait un relevé dont sont absentes ces informations essentielles, a indiqué Ken Hawkins, le porte-parole du regroupement. Pourquoi en serait-il autrement avec les investisseurs individuels? demande-t-il.

Les propositions des conseillers semblent faire leur chemin. Au cours d’une récente conférence, David Wilson, le président du conseil de la CVMO , a lui aussi souligné que les investisseurs individuels étaient en droit de recevoir des relevés contenant toute l’information pertinente concernant les rendements. Peut-être pas tous les trimestres, mais au moins une fois par année.

Il a balayé du revers de la main les arguments de l’industrie voulant que l’inscription des rendements présente un important défi technologique et entraîne des dépenses indues. «Ce sont de vieilles histoires», a-t-il dit, précisant qu’au contraire la technologie était tout à fait au point pour effectuer ces calculs. Des firmes comme Equisoft et Quantum Portfolios se spécialisent précisément dans ce genre d’activités.

Le regroupement des conseillers veut recueillir au moins 100 000 signatures avant de faire parvenir la pétition, intitulée Show Me the Return!, à la CVMO.

Pour consulter ce document(en anglais), cliquez ici.

Loading comments, please wait.