A A A

Poursuite de 400 millions de dollars contre la Bourse de Tokyo

31 octobre 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(31-10-2006)Le courtier japonais Mizuho Securities intente une poursuite de 400 millions de dollars contre la Bourse de Tokyo. La firme estime que le système informatique de la Bourse n’a pas réussi à annuler un ordre de vente que Mizuho Securities a placé par erreur et qui a dégénéré.

En décembre dernier, un opérateur de la maison de courtage voulait vendre une action de l’entreprise J-Com pour 610 000 yens(5 800 $ US). Le type s’est trompé dans ses touches et a plutôt ordonné la vente de 610 000 actions de J-Com à 1 yen chacune.

Dès qu’il a constaté son erreur, il a lancé une commande d’annulation, mais trop tard. Le système informatique de la Bourse de Tokyo a enregistré l’ordre initial qui fut exécuté. Mizuho Securities a essuyé une perte de 40,7 milliards de yens, soit 387 millions de dollars américains.

Les deux parties ont discuté en vain afin de déterminer la part de responsabilité de chacune. Comme la conclusion d’un règlement à l’amiable était impossible à obtenir, le courtier a décidé de recourir aux tribunaux, créant un précédent.

En effet, c’est la toute première fois que la Bourse de Tokyo est poursuivie par l’un de ses membres.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000