A A A
Justice

Poursuite de 60 000 $ contre Feico Leemhuis

29 avril 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

AMF_100L’Autorité des marchés financiers annonce aujourd’hui avoir intenté une poursuite à l’égard de Feico Leemhuis, fondateur et ex-président de la société Future Growth Group Ltd., lui réclamant des amendes qui totalisent 60 000 $.

L’Autorité reproche à Feico Leemhuis d’avoir procédé à dix reprises au placement illégal de parts dans plusieurs fonds communs de placement enregistrés aux îles Caïmans et aux îles Vierges britanniques, dont les fonds Future Growth Fund et Future Growth Global Fund.

De plus, M. Leemhuis aurait illégalement agi à titre de courtier en valeurs à dix reprises également.

L’AMF mentionne par voie de communiqué que les six investisseurs pour lesquels des chefs d’accusation ont été déposés ont investi une somme totale de 180 000 $.

Le 28 avril 2008, le Bureau de décision et de révision avait au préalable frappé d’un interdit la société Future Growth Group Ltd. et son président Adrian Leemhuis, fils de Feico Leemhuis, de toute activité reliée aux opérations sur valeurs.

Dans sa décision disponible sur le site du Bureau de décision et de révision, le tribunal soulignait le sérieux des allégations reprochées, dont le fait que le site internet de la Société Future Growth Group était toujours actif au 23 avril 2008 et continuait la sollicitation auprès des investisseurs pour le placement des parts des fonds visés, non sans oublier le manque de collaboration d’Adrian Leemhuis avec les enquêteurs de l’AMF, de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario et de l’Association canadienne des courtiers de fonds mutuels.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000