A A A
Justice

Poursuivi pour placements illégaux

2 décembre 2010 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Mario Corriveau devra se défendre en cour contre de nombreuses accusations que vient de porter l’Autorité des marchés financiers (AMF) à son endroit.

Le régulateur lui reproche d’avoir aidé les sociétés Armor Technologie Canada, Global Food Technologies (Ipura), Viking Glacier Spirits (Is Vodka), Homes Real Estate Investments & Services, Investpro Real Estate Purchasing and Sales Ltd. et Cash Flow Heaven à faire des placements illégaux, et ce, à plus d’une quarantaine de reprises.

Il l’accuse également d’avoir exercé l’activité de courtier ou de conseiller en valeurs sans être inscrit à ces fins.

Facteur aggravant, Mario Corriveau connaissait l’illégalité des actes qu’il a perpétrés entre septembre 2005 et avril 2008. Il savait qu’il planifiait stratagème complexe qui entraînerait des pertes pour ses clients. L’enquête de l’AMF révèle que 16 investisseurs auraient investi 192 850 $ par l’entremise de cet individu. Aucun d’entre eux n’aurait réussi à récupérer son capital.

Depuis 2008, Mario Corriveau est l’objet d’une interdiction d’opération liée au site www.9-1-1Finance.com. On y faisait miroiter la possibilité de réaliser des rendements de 400 %.

Si Mario Corriveau est reconnu coupable de tous les chefs qui pèsent contre lui, il est passible d’une amende de 759 000 $. C’est trois fois plus que le minimum prévu par la loi.


Loading comments, please wait.