A A A
Établissements

Profits records pour Capital régional et coopératif Desjardins

16 février 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD) a de quoi célébrer en grand ses 10 ans d’existence. La société a inscrit en 2011 un bénéfice net record de 122,6 millions de dollars. C’est près de sept fois mieux que l’année précédente (18,7 millions).

Ce bénéfice représente un rendement de 11,6 %, comparativement à 2,0 % pour l’exercice précédent. Les résultats portent la valeur de l’action à 11,02 $, en hausse de 1,11 $, comparativement à 9,91 $ au 31 décembre 2010. À ce prix de 11,02 $, et compte tenu du crédit d’impôt de 50 %, un actionnaire ayant acquis des actions il y a sept ans obtient un rendement annuel se situant entre 9,8 % et 11,3 % net d’impôt, calcule la société.

CRCD explique cette solide performance par un « ensemble de facteurs favorables ». Ainsi, les activités au Québec ont affiché un rendement de 26 %, comparativement à 6,8 % en 2010. Cette hausse est attribuable à la performance de la catégorie d’actifs Capital de risque – Santé qui a été favorisée par la réévaluation de la valeur de la participation dans Enobia Pharma, à la suite de l’offre d’achat à la fin de l’exercice 2011.

De plus, la vente de plusieurs participations détenues dans la catégorie d’actif Innovations technologiques a permis de générer des gains importants et la catégorie d’actif Rachats d’entreprises et investissements majeurs, quant à elle, a affiché un solide rendement découlant principalement de l’amélioration notable de la rentabilité de plusieurs entreprises en portefeuille.

Enfin, le portefeuille de CRCD qui est composé essentiellement d’obligations, d’instruments de marché monétaire et d’actions privilégiées a généré en 2011 un rendement de 7,4 %, comparativement à 4,4 % en 2010.

« Cette série de bons coups découle de la qualité de nos stratégies en matière de gestion de notre portefeuille et de répartition d’actif établies depuis quelques années. Aussi, nous ne pouvons passer sous silence notre transaction avec Enobia Pharma qui a grandement bonifié cette performance hors du commun », a déclaré Marie-Claude Boisvert, chef de l’exploitation de Desjardins Capital de risque, le gestionnaire de CRCD.

Au 31 décembre, le coût des investissements à impact économique québécois déboursés s’élevait à 499 millions de dollars, alors que les fonds engagés mais non déboursés étaient de 151,8 millions. Les engagements totaux de CRCD se chiffrent à 651 millions de dollars au sein de 215 entreprises, coopératives et fonds, créant ou maintenant quelque 38 000 emplois, soutient l’organisme.

CRCD compte 107 000 actionnaires et gère un actif net de 1,2 milliard de dollars.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000