A A A
Affaires

Prudence face à Martin Boyer

7 août 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Vos clients doivent se méfier des sollicitations qu’effectue le pseudo-conseiller Martin Boyer. Par le biais de sites Internet, cet individu incite les consommateurs à investir à la Bourse et leur promet des rendements pouvant atteindre… 1000 % !

Non seulement Martin Boyer n’est pas inscrit auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF), mais il affirme lui-même n’avoir aucune formation de négociateur. Pourtant, il invite les investisseurs à lui déléguer la gestion de comptes de courtage.

Il demande une somme minimale de 15 000 $ et fait miroiter des rendements mirobolants. En outre, il offre au public d’acquérir des actions d’une compagnie, et ce, sans prospectus visé par de l’AMF.

Afin de protéger le public, l’AMF a demandé au Bureau de décision et de révision (BDR) de prononcer des ordonnances empêchant Martin Boyer d’agir à titre de conseiller en valeurs et en instruments dérivés, lui interdisant toute activité en vue d’effectuer des opérations sur valeurs et lui ordonnant de retirer toute annonce à cet égard sur les sites Internet.

L’AMF a également demandé au BDR d’imposer à Martin Boyer des pénalités de 4000 $ pour exercice illégal de conseiller en valeur et en produits dérivés, et pour exercice illégal de courtier en valeurs.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000