A A A
Inflation

Quand faut-il s’inquiéter de la fluctuation des marchés?

13 juin 2018 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

fluctuation-marcheLes fluctuations des marchés font régulièrement la manchette des journaux et inquiètent de nombreux investisseurs. Pour répondre à ces inquiétudes, Gestion de Placements TD vient de publier quelques conseils qui pourraient intéresser vos clients.

Même si l’économie mondiale demeure « globalement solide », le marché mondial « est subitement devenu très volatil durant les premiers mois de l’année », ce qui n’a laissé que « très peu de refuges aux investisseurs », relève l’institution financière.

Pourtant, estime la TD, ce regain de volatilité n’est pas forcément une mauvaise chose en soi puisqu’il est le signe d’« un retour à la normale » et que « le repli est une saine correction qui ramène les évaluations à des niveaux plus raisonnables ».

« IL FAUT CONSERVER UNE APPROCHE ÉQUILIBRÉE »

« Nous croyons qu’une approche équilibrée reste la meilleure approche. Nous continuons à privilégier un portefeuille diversifié comprenant des actions de sociétés de grande qualité, des liquidités qui stabilisent et protègent le capital et des obligations d’État canadiennes », explique Jean Masson, directeur général de Gestion de placements TD.

La banque attribue « en partie » cette forte volatilité « aux discours et aux annonces récentes concernant le commerce mondial et les guerres commerciales ». Et elle rappelle qu’au Canada, la dette des ménages et, par extension, le marché du logement, constitue toujours « l’un des principaux facteurs de risque pour l’économie ».

Dans ce contexte, elle prévoit que « les nouvelles règles hypothécaires, l’augmentation des taux d’intérêt et le resserrement des conditions monétaires » auront un impact sur les dépenses de consommation. « Étant donné que la consommation est l’un des principaux moteurs de la croissance économique au pays, il s’agit d’un élément que nous observerons de près dans les prochains mois », souligne Jean Masson.

COMMENT RÉAGIR EN PÉRIODE DE VOLATILITÉ?

« Généralement, les investisseurs qui tentent d’anticiper les mouvements des marchés ou qui vendent leurs placements en période de baisse peuvent rater l’occasion de réaliser des rendements positifs lors de reprises ou de périodes haussières prolongées », met en garde la TD. Celle-ci observe par ailleurs que « l’histoire a démontré à maintes reprises que les marchés rebondissent, car la volatilité fait partie intégrante du cycle économique ».

En fin de compte, « il est important de ne pas perdre de vue sa stratégie de placement », y compris et surtout lorsqu’on se trouve au cœur de la tempête, recommande l’institution financière. Sa conclusion? « Les marchés baissiers peuvent [aussi] être une excellente occasion d’acquérir les mêmes placements à un bon prix. »

La rédaction vous recommande :

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000