A A A
Attention

Quatre chefs d’accusation contre deux individus

14 mai 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’Autorité des marchés financiers (AMF) intente une poursuite pénale contre Fernand Plante et Richard Rouillard. Quatre chefs d’accusation seront portés contre eux pour exercice illégal de l’activité de courtier et aide au placement illégal.

En effet, en septembre 2013, un investisseur aurait perdu 40 000 $ à la suite de la sollicitation de Fernand Plante, qui lui a proposé d’acquérir 40 000 actions de la compagnie Semopac Canada Inc., une entreprise d’embouteillage d’eau de Boucherville. La compagnie disposait également d’un établissement aux États-Unis, dissout en août 2011.

Le président de la compagnie était alors Richard Rouillard.

Les deux individus s’exposent à une amende minimale totale de 12 000 $.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques