A A A
Économie

Quatre mariages sur dix démarrent… avec des dettes

11 février 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Quatre mariages canadiens sur dix (40 %) ont débuté endettés, révèle un nouveau sondage mené pour Hoyes Michalos par Harris/Decima. En effet, plusieurs couples doivent plus de 20 000 $ lorsqu’ils commencent leur nouvelle vie.

Près de la moitié (47 %) des répondants les plus jeunes (de 25 à 34 ans) ont des dettes incroyables avant de se marier, ceux qui ont fait des études universitaires traînent en moyenne les dettes les plus importantes (35 045 $).

Toutefois, les couples les plus vieux ne sont pas mieux. Les fiancés âgés de 45 à 54 ans amorcent souvent leur mariage avec environ 19 000 $ de dettes, indique le sondage.

Encore pire, près de quatre personnes sur dix (36 %) n’arrivent pas à parler de leurs dettes lorsqu’ils discutent de mariage, déclare Ted Michalos, fiduciaire de faillite chez Hoyes, Michalos et associés. Cela signifie que les couples ne savent peut-être pas comment gérer leurs dettes avant d’acheter une maison et de fonder une famille.

En plus d’encourager vos clients à discuter de leurs finances, démontrez-leur qu’ils devraient considérer toutes les options avant de cosigner les dettes prénuptiales de leur conjoint. Demandez à ceux qui sont fiancés s’ils pourraient considérer un arrangement prénuptial.

Loading comments, please wait.