A A A
Économie

Quatre mariages sur dix démarrent… avec des dettes

11 février 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Quatre mariages canadiens sur dix (40 %) ont débuté endettés, révèle un nouveau sondage mené pour Hoyes Michalos par Harris/Decima. En effet, plusieurs couples doivent plus de 20 000 $ lorsqu’ils commencent leur nouvelle vie.

Près de la moitié (47 %) des répondants les plus jeunes (de 25 à 34 ans) ont des dettes incroyables avant de se marier, ceux qui ont fait des études universitaires traînent en moyenne les dettes les plus importantes (35 045 $).

Toutefois, les couples les plus vieux ne sont pas mieux. Les fiancés âgés de 45 à 54 ans amorcent souvent leur mariage avec environ 19 000 $ de dettes, indique le sondage.

Encore pire, près de quatre personnes sur dix (36 %) n’arrivent pas à parler de leurs dettes lorsqu’ils discutent de mariage, déclare Ted Michalos, fiduciaire de faillite chez Hoyes, Michalos et associés. Cela signifie que les couples ne savent peut-être pas comment gérer leurs dettes avant d’acheter une maison et de fonder une famille.

En plus d’encourager vos clients à discuter de leurs finances, démontrez-leur qu’ils devraient considérer toutes les options avant de cosigner les dettes prénuptiales de leur conjoint. Demandez à ceux qui sont fiancés s’ils pourraient considérer un arrangement prénuptial.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000