A A A
Affaires

Que recherchent les investisseurs chez leur conseiller?

3 septembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

De nos jours, les investisseurs ne cherchent plus un simple conseiller, mais bien un professionnel aux connaissances et champ de compétences élargis. Pour preuve, une étude américaine publiée par l’Investment Management Consultants Association tente de répondre à la question : que recherchent les investisseurs chez leur conseiller?

Voyez ce qui ressort de ce sondage mené auprès de 1 041 investisseurs possédant des actifs de placement entre 50 000 $ et 1 M$ :

  • 83 % des répondants veulent un conseiller qui soit en mesure de les calmer lorsque le marché s’emballe, surtout lorsqu’il chute!
  • 92 % d’entre eux recherchent quelqu’un qui peut les aider à élaborer une stratégie d’investissement solide, à long terme.
  • 80 % des investisseurs sondés veulent que leur conseiller les tienne informés en temps réel des derniers développements entourant les lois fiscales en vigueur.
  • 63 % s’intéressent d’abord à la capacité du conseiller à leur proposer des stratégies d’investissement avant-gardistes… et efficaces.

Alors, croyez-vous être en mesure de répondre à leurs attentes? Selon le sondage, seul 1 investisseur sur 2 (53 %) est d’accord pour dire que leur conseiller les aide réellement à demeurer à jour dans leurs stratégies de placement pour garder un avantage sur le marché.

LA FORMATION EST PRIMORDIALE

Un autre aspect de cette étude concerne la perception des clients vis-à-vis le niveau de formation des conseillers, et de leur compréhension des titres professionnels accolés aux cartes d’affaires des conseillers.

Ainsi, on apprend que :

  • 69 % des investisseurs interrogés considèrent qu’il est primordial que leur conseiller détienne toutes les certifications requises et qu’il soit inscrit auprès des autorités de réglementation.
  • 85 % réclament que leur conseiller soit radié advenant le cas où il ne satisferait plus aux standards éthiques de la profession.

Cet article est d’abord paru sur le site Advisor.ca.

La rédaction vous recommande :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques