A A A
Accréditation

Quels outils utiliser en matière d’éducation financière?

5 février 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’Autorité des marchés financiers (AMF) dispensera mardi prochain, le 10 février, une courte formation sur « Les outils disponibles en éducation financière au Québec ».

Offerte aux membres de la Chambre de la sécurité financière (CSF) et de l’Institut québécois de planification financière (IQPF), cette formation reconnue proposera un survol de l’ensemble des ressources existantes en matière d’éducation financière dans la province afin de voir comment elles peuvent appuyer les conseils prodigués à leurs clients.

Pourquoi une telle formation ?

L’AMF a élaboré ce webinaire « pour au moins deux raisons », selon Camille Beaudoin, directeur de l’éducation financière à l’Autorité.

« D’abord, explique-t-il, nos sondages, année après année, dévoilent que le représentant ou l’institution financière demeurent la première source d’information pour les consommateurs qui veulent acquérir de nouvelles connaissances en finances personnelles. »

Ensuite, « nos efforts de réseautage auprès des spécialistes en éducation financière (Journée éducation financière, Infolettre, Fonds pour l’éducation et la saine gouvernance) nous ont fait observer qu’il y a plus de 150 outils et programmes en éducation financière offerts aux Québécois ».

Un outil pour être mieux informé

L’Autorité a donc travaillé sur un webinaire et a obtenu une unité de formation continue (UFC) auprès de la CSF et de l’IQPF.

« Nous croyons  qu’en étant plus au fait des outils disponibles, les représentants vont davantage contribuer à relever le plus grand défi que nous avons : intéresser davantage les gens à l’éducation financière! Ils pourront ainsi être mieux informés pour diriger leurs clients et leurs proches vers les outils appropriés », conclut Camille Beaudoin.

Selon l’AMF, il s’agit là d’une « première mondiale qui a suscité un intérêt chez certains collègues à l’étranger ».

Nombre d’UFC : 1 (en matière générale)

Durée : une heure

Heure : 11 h

Places limitées : 25 participants

Pour s’inscrire 

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.