A A A
Or

Qui produit et consomme le plus d’or dans le monde?

20 mai 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Après avoir battu des records en 2009 et 2011 en pleine crise économique, le cours de l’or s’est tassé depuis en raison de la force du dollar américain et d’une meilleure conjoncture économique mondiale.

Aujourd’hui, l’once de métal jaune navigue aux alentours de 1 200 dollars, bien loin des 1 900 dollars atteints en 2011, et selon le World Gold Council, la demande mondiale s’est élevée à 3 924 tonnes l’an dernier.

L’organisme a récemment divulgué de nombreuses données concernant les principaux pays producteurs et ceux qui en consomment le plus, notamment. En voici quelques-unes que nous avons sélectionnées.

L’Asie, principal producteur

Ainsi, la première région productrice est l’Asie de l’Est, qui représente 21 % du total de l’or extrait dans le monde (dont 14 % pour la Chine). L’Afrique arrive en deuxième position (19 %), suivie par l’Amérique latine (18 %) et par l’Amérique du Nord (15 %).

Sur les quelque 4 278,2 tonnes produites l’an dernier, 3 156,5 l’ont été directement à partir de mines, tandis que 1 121,7 étaient issues d’opérations de recyclage. À noter que 90 % de l’or recyclé provenait du secteur de la bijouterie.

Toujours en 2014, les 10 principaux pays consommateurs du métal précieux ont été, dans l’ordre :

  1. l’Inde (842,7 tonnes);
  2. la Chine (813,6;
  3. les États-Unis (179,2);
  4. la Turquie (123);
  5. l’Allemagne (101,4);
  6. la Thaïlande (83,6);
  7. la Russie (70,6);
  8. le Vietnam (69,1);
  9. les Émirats arabes unis (68,2);
  10. l’Arabie saoudite (67,9).

Premier consommateur : la bijouterie

C’est le secteur de la bijouterie qui s’est montré le plus gourmand, avec 55 % de la consommation d’or totale, suivi par celui de l’investissement (23 %), par les banques centrales (12 %) et par le secteur de l’industrie (10 %).

Enfin, les 10 principaux stocks d’or des banques centrales étaient détenus, dans l’ordre, par :

  1. les États-Unis (8 133,5 tonnes);
  2. l’Allemagne (3 384,2);
  3. le Fonds monétaire international (2 814);
  4. l’Italie (2 451,8);
  5. la France (2 435,4);
  6. la Russie (1 208,2);
  7. la Chine (1 054,1);
  8. la Suisse (1 040);
  9. le Japon (765,2);
  10. les Pays-Bas (612,5).

La rédaction vous recommande :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.