A A A
Justice

Radiation temporaire d’Armando Odorico

16 juillet 2010 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le représentant en assurance de personnes et en épargne collective Armando Odorico est radié pour une période de cinq ans de la Chambre de la sécurité financière (CSF). Le Lavallois devrai aussi rembourser les sommes dont il s’est approprié :

  •  61 135 $ des avoirs de la succession d’un client dont il était le
    liquidateur ;
  • près de 18 000 $ des avoirs de cette même successionen distribuant sans droit.

« Alors qu’il exerçait ses activités , M. Odorico a posé un acte dérogatoire à l’honneur et la dignité de sa profession en s’appropriant sans droit des sommes d’argent », estime le comité de discipline de la Chambre. 

Ses fautes,  « même si elles n’ont pas été commises dans l’exercice de sa profession, consistaient en des actes répétitifs d’appropriation de fonds et elles ont démontré que la probité, une qualité essentielle à l’exercice de la profession, lui a fait défaut », lit-on dans un communiqué officiel.

Loading comments, please wait.