A A A
Justice

Radié pour des gestes graves et sérieux

2 juin 2011 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

CSF_logo_964_583Estimant qu’il y avait urgence d’agir pour protéger le public, le comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière a décidé de radier provisoirement, et sur-le-champ, le conseiller Robert Morin (certificat no 124512, BDNI no 1600621).

Cet individu se serait placé en situation de conflit d’intérêts en sollicitant auprès de clients des prêts personnels totalisant près de 128 000 $. Il aurait aussi emprunté à des clients quelque 247 000 $ pour effectuer des placements qu’il n’était pas autorisé à faire. Enfin, il se serait approprié un montant  de 107 000 $ appartenant à des clients, ou il aurait utilisé ces sommes à d’autres fins que celles pour lesquelles elles lui ont été remises.

Ces gestes graves et sérieux portent atteinte « à la raison d’être de la profession », a commenté la Chambre. Ils sont de nature telle que la protection du public risque d’être compromise si Robert Morin continue à exercer sa profession. Voilà pourquoi le comité de discipline a ordonné sa radiation provisoire immédiate, une mesure exceptionnelle. Robert Morin est donc interdit de pratique jusqu’à ce qu’une décision ou un jugement final soit rendu à l’égard de la plainte disciplinaire.

Robert Morin exerçait dans la région de Laval à titre de conseiller en sécurité financière, de conseiller en assurance et rentes collectives, de représentant de courtier en épargne collective et de planificateur financier.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000