A A A
Justice

Radié trois ans pour conflit d’intérêts

18 mars 2013 | La rédaction

  • envoyer
  • imprimer


Un conseiller en sécurité financière et représentant en épargne collective de la région de Trois-Rivières a été radié pour une période de trois ans par la Chambre de la sécurité financière (CSF).

M. Magella Boissonneault (certificat no 103 374, BDNI no 1683971) a été reconnu coupable, par le comité de discipline de la CSF de ne pas être resté indépendant et de ne pas avoir évité les situations qui pouvaient le placer en conflits d’intérêts. Il aurait déposé dans son propre compte bancaire plusieurs chèques qu’un client lui avait faits, à la suite de plusieurs transactions, dont le montant totalise près de 107 000 $. L’un de ces chèques était un chèque d’indemnité d’assurance.

M. Boissonneault aurait également acheté la résidence, la corporation ainsi que la ferme d’un de ses clients, par le biais d’une compagnie dont il était propriétaire avec sa fille.

Le comité de discipline de la CSF a voulu que la sanction imposée à M. Boissonneault, qui ne pratique plus, soit exemplaire, afin de décourage un autre représentant de poser les mêmes gestes. Le comité précise que « l’imposition seule d’une radiation sur les chefs de conflit d’intérêts n’atteindrait pas ces objectifs d’exemplarité, car le message qui serait alors envoyé est qu’une telle infraction, en fin de carrière, n’a pas ou peu de conséquences ».

M. Boissonneault se voit donc radié pour trois ans, en plus de devoir payer une amende de 15 000 $.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000