A A A
Justice

Radiée pour manque de professionnalisme

26 novembre 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Le comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière a radié Anne Laliberté (certificat 150157) pour une période de deux mois.

Cette conseillère en sécurité financière a été punie pour avoir omis d’effectuer une analyse complète et conforme des besoins d’une de ses clientes à qui elle a vendu une police d’assurance invalidité. En outre, Anne Laliberté a fourni de faux renseignements à l’assureur.

Résultat : lorsque cette cliente, en arrêt de travail pour motif de santé, a voulu réclamer une indemnité, l’assureur a rejeté sa demande et annulé le contrat.

Dans sa décision, le comité de discipline a mentionné que la conseillère de la région Chaudière-Appalaches a fait défaut d’agir avec professionnalisme et de manière consciencieuse. « Sa faute touche directement à la qualité de l’acte professionnel. [La] sanction qui doit lui être imposée, en plus d’être de nature à la convaincre de ne pas recommencer, doit aussi comporter un caractère dissuasif à l’égard de représentants qui pourraient être tentés d’imiter sa conduite ou d’expédier les choses », a précisé le comité de discipline.

Il a aussi souligné que l’analyse en bonne et due forme des besoins financiers du client ou de la cliente est un devoir rigoureux, important, indispensable à l’émission de tout contrat d’assurance, « ce que l’intimée savait ou aurait dû savoir ».

Anne Laliberté a été bannie pour une période de deux mois des rangs de la Chambre et condamnée à payer une amende de 2500 $ ainsi que les débours.

Loading comments, please wait.