A A A
Justice

Radiée pour n’avoir pas respecté les besoins de clients

9 octobre 2012 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Une conseillère en sécurité financière de la région de Montréal a été radiée pour deux mois par la Chambre de la sécurité financière (CSF) parce qu’elle n’avait pas fait des intérêts de son client une priorité. Lise Gagné (certificat no 113185), qui est aussi conseillère en assurance et en rentes collectives, a fait souscrire à son client une assurance vie universelle qui ne correspondait pas aux besoins et à la situation de ce dernier. Elle est de plus coupable, selon la CSF, de ne pas avoir analysé les besoins financiers de deux clients avant de les faire souscrire une assurance vie universelle.

Le comité de discipline de la CSF précise dans sa décision que « ce n’est pas de façon purement détachée et sans égard à son intérêt personnel qu’elle a agi, car elle ne pouvait ignorer qu’à la suite de la transaction elle toucherait des bonis et commissions substantiels ».

Pour la CSF, les infractions de Mme Gagné sont graves, puisqu’elles vont au cœur de l’exercice de la profession. De plus, l’un des gestes posés par Mme Gagné a été commis à l’endroit d’un membre de la famille de Mme Gagné qui lui faisait pleinement confiance.

En plus  de sa radiation de deux mois, la CSF impose à Mme Gagné des amendes totalisant 10 000 $ ainsi que le paiement des déboursés.

Loading comments, please wait.