A A A

Ralentissement économique aux États-Unis : baisse des taux d’intérêt en vue

7 septembre 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(07-09-2006)L’effondrement du marché immobilier américain et la faiblesse de la demande des consommateurs au sud de la frontière exerceront une pression à la baisse sur les taux d’intérêt l’an prochain au Canada et aux États-Unis.

C’est ce que soutient la firme de courtage Marchés mondiaux CIBC dans une étude rendue publique hier.

Comme l’économie canadienne risque de souffrir du ralentissement de l’économie américaine, Marchés mondiaux CIBC croit que la Banque du Canada n’aura guère le choix que de réduire elle aussi son taux directeur. Elle anticipe donc une diminution de 25 points de pourcentage trois fois au cours des 10 prochains mois. « Le rendement des obligations à long terme devrait nous permettre de récupérer environ 50 points de base sur les réductions de taux attendues de la Banque du Canada », indique le courtier.

Ces réductions de taux rendront le marché « très favorable » aux fiducies de revenu et aux actions à haut rendement en dividendes en 2007. La firme de courtage augmente donc ses positions dans les fiducies de revenu, dans le secteur des télécoms, reconnu pour produire de bons rendements du dividende, et en actions d’entreprises de services publics.

Pour ce qui est de l’étranger, CIBC indique que la croissance explosive en Chine, en Inde, en Russie et dans les pays membres de l’OPEP continuera de soutenir les prix du brut et des métaux de base au cours des 12 prochains mois. Cela poussera « jusqu’à de nouveaux sommets » les titres cycliques associés aux ressources à la Bourse de Toronto malgré l’essoufflement de la demande aux États-Unis.

Pourtant, Marchés mondiaux CIBC réduit sa surpondération dans le secteur des matériaux. Explication : les récentes activités de fusion d’entreprises vont nettement amoindrir l’influence du secteur sur des gains supplémentaires dans le prix des métaux de base. « La disparition de deux géants canadiens du secteur minier abaisse de plus de 10 points de pourcentage le poids des métaux de base dans le secteur des matériaux », calcule le courtier.

Son portefeuille type demeure très surpondéré dans le secteur de l’énergie. Même en l’absence d’ouragans dans le golfe du Mexique, le prix moyen du pétrole est resté supérieur à 70 $ US le baril au cours du trimestre. « Comme près d’un million de barils de production sont actuellement sur la touche(dont plus de la moitié au Nigéria), le moindre soubresaut dans le golfe d’ici la fin de la saison des ouragans fera grimper le West Texas Intermediate jusqu’à de nouveaux sommets », conclut CIBC.

Pour consulter l’étude de Marchés mondiaux CIBC(en anglais), cliquez ici :

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000