A A A
Certificat

RBC envoie des relevés REER aux mauvais clients

1er février 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

top secret_425La plus importante banque du pays a posté les mauvais relevés de cotisation REER à environ 500 de ses clients, a révélé CBC.

Les documents de nature fiscale comprennent notamment les noms, adresses et numéros d’assurance sociale (NAS) des personnes à qui ils étaient destinés.

Il s’agit d’une « erreur d’impression », a précisé RBC.

« La confidentialité constitue l’une de nos priorités, a déclaré une porte-parole de la Royale à CBC. Nous tenons à nous excuser auprès des clients qui ont été touchés. »

RBC fera parvenir de nouveaux relevés corrigés sans frais, a-t-elle ajouté.

FAIBLES RISQUES

Todd Williams est l’un des clients touchés. Le 21 janvier dernier, le résidant d’Ottawa a reçu un relevé qui contenait à l’évidence des renseignements qui ne lui correspondaient pas.

À sa grande surprise, il a plutôt aperçu des montants de contribution, un numéro de compte, un nom, une adresse et un NAS associés à une Ontarienne sur deux des trois copies du relevé, a-t-il raconté à CBC.

Il s’est aussi rendu compte que seul le dernier des neuf chiffres qu’affiche le relevé était différent entre la première copie, qui lui a été correctement postée, et les deux autres copies, destinées à l’autre cliente.

Aussitôt fâcheux soit-il, un tel indicent ne présente toutefois pas beaucoup de risques, a affirmé Kristen Thompson à CBC. L’avocate torontoise du cabinet McCarthy Tétrault précise qu’il est beaucoup plus compliqué qu’il n’y paraît de commettre un vol d’identité d’envergure.

« Vous devez être en présence d’un criminel extrêmement motivé, qui peut obtenir des renseignements de plusieurs sources », a rappelé celle qui dit entendre parler de ce genre de situation presque tous les mois dans son milieu de travail.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques