A A A

Reconduction des ordonnances de blocage contre Martin Tremblay

19 juillet 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(20-07-2006)Le Bureau de décision et révision en valeurs mobilières(BDRVM)a décidé vendredi dernier de prolonger pendant 90 jours les ordonnances de blocage prononcées contre Martin Tremblay en janvier et en février dernier.

Martin Tremblay est ce banquier d’affaires originaire de Chicoutimi, mais installé depuis 1994 aux Bahamas, où il est inscrit en tant que courtier en valeurs mobilières. En janvier dernier, la police américaine l’a arrêté, l’accusant d’avoir blanchi pour un milliard de dollars américains d’argent d’origine criminelle. S’il est reconnu coupable, il risque 20 ans de prison. Il est actuellement derrière les barreaux dans un pénitencier de New York.

L’ordonnance du BDRVM vise à conserver des actifs de 1,3 million de dollars que lui et ses compagnies(dont la firme Dominion Investment)détiennent ici.

Toutefois, le BDRVM a levé partiellement le blocage de deux comptes afin de permettre à Revenu Québec de recouvrer des sommes qui lui sont dues. Le solde de ces deux comptes s’élève à 39 000 $. L’Autorité des marchés financiers, qui poursuit son enquête, ne s’est pas opposée à cette levée.

Loading comments, please wait.