A A A

Recul des ventes de fonds communs en août

6 septembre 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(06-09-2006)Qualifiant de « traditionnellement imprévisible » le marché des fonds communs durant le mois d’août, la pdg de l’Institut des fonds d’investissement du Canada(IFIC), Joanne De Laurentiis, a préféré mettre l’accent sur l’augmentation de l’actif sous gestion plutôt que sur les ventes.

Ainsi, l’industrie des fonds communs affiche un actif net qui se chiffre entre 606 et 611 milliards de dollars, un record absolu, en hausse de 1,6 % sur le mois précédent.

Cela compense pour les ventes qui se sont détériorées en août. En effet, les données préliminaires de l’IFIC indiquent que les ventes nettes atteindront, au mieux, 950 millions de dollars. C’est 47 % de moins que l’an dernier à pareille date.

Pour ce qui est des fonds à long terme, on enregistre des reculs significatifs presque partout. Par exemple, les fonds Mackenzie sont en situation de rachat net de 125 millions de dollars, alors que l’an dernier ils affichaient des ventes nettes de 29 millions de dollars. Chez RBC Gestion d’actifs, les ventes nettes ont été de 112 millions, soit quatre fois moins qu’en août 2005. Les fonds CI, troisième en importance au pays, s’en tirent un peu mieux : les ventes nettes s’élèvent à 108 millions de dollars, comparativement à 156 millions en août 2005. Et ainsi de suite.

Dans cette grisaille, il y a quand même des entreprises qui ont progressé. C’est le cas des fonds AGF, qui ont bouclé le mois avec des ventes nettes de 28,9 millions de dollars. L’an dernier, la firme était dans le rouge à hauteur de 145 millions de dollars. AGF a commenté ces bons résultats avec modestie. « Nous sommes contents d’avoir continué sur notre lancée positive pendant l’été où les ventes sont généralement plus calmes. Ces résultats positifs soulignent la relation solide que nous avons avec nos clients et le rendement soutenu de nos fonds », a souligné Blake Goldring, le pdg de l’entreprise.

Parmi les autres gagnants, on note les fonds Dynamique. Ses ventes nettes se sont élevés à 112 millions de dollars, un de mieux que l’an dernier. Sentry Select a également bien fait. Ses ventes nettes de 24 millions marque une progression de 10 millions sur celles de l’an dernier.

Loading comments, please wait.