A A A

Recul des ventes de fonds en 2011

16 janvier 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le contexte économique difficile a donné du fil à retordre à l’industrie canadienne des fonds communs en 2011. En effet, les ventes annuelles de fonds à long terme ont reculé de 13 % pour se situer à 27,1 milliards de dollars, rapporte l’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC). En 2010, elles s’étaient établies à plus de 31 milliards de dollars.

Les ventes nettes ont fléchi dans toutes les grandes catégories de fonds. Du côté des fonds équilibrés, les produits les plus populaires, les ventes ont diminué de 3 % à 27,7 milliards de dollars. Les investisseurs continuent à manifester de la nervosité vis-à-vis des marchés boursiers. En 2011, ils ont demandé le rachat de 10,7 milliards de dollars de fonds d’actions, un montant similaire à celui de 2010.

L’IFIC ne commente pas ces chiffres. Il ne fait que les présenter. Mais il est clair que les investisseurs supportent moins bien le risque depuis la crise financière de 2009 qui semble s’être transportée en Europe depuis un an.

Pour se consoler, les membres de l’IFIC peuvent dire que les rachats des fonds du marché monétaire ont considérablement ralenti en 2011. Au cours de cette période, ces sorties de capital ont totalisé 5,9 milliards de dollars, comparativement à 17,6 milliards en 2010.

C’est donc sans véritable surprise que l’IFIC affiche un actif sous gestion en baisse pour l’exercice 2011. Au 31 décembre, il se chiffrait à 769 milliards de dollars, alors qu’il était de 778 milliards douze mois plus tôt.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000