A A A

Recul marqué de l’excédent commercial canadien en juillet

11 septembre 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les importations ont augmenté à un rythme plus de deux fois supérieur à celui des exportations en juillet dernier au pays. Résultat : l’excédent commercial du Canada avec le reste du monde s’est rétréci pour s’établir à 3,7 milliards de dollars, rapporte Statistique Canada. Par comparaison, le surplus commercial a été de 4,3 milliards de dollars en juin 2007.

Les données de juillet ont déçu les économistes, qui anticipaient un excédent de 5 milliards de dollars.

On note des reculs sur presque tous les fronts. Ainsi, l’excédent commercial du Canada avec les États-Unis s’est resserré pour se fixer à 6,5 milliards. Au cours de la même période, le déficit commercial du Canada vis-à-vis des pays autres que les États-Unis s’est légèrement élargi pour atteindre 2,8 milliards de dollars.

L’agence fédérale note que les importations globales de marchandises ont atteint un nouveau sommet en juillet à la suite de l’appréciation du dollar canadien au cours des derniers mois. Elles ont bondi de 3,5 % pour s’établir à 35,7 milliards de dollars. En juin, elles s’étaient chiffrées à 34,5 milliards. Cette deuxième hausse mensuelle consécutive a été entraînée par l’augmentation des importations de produits de l’automobile.

Par ailleurs, les entreprises canadiennes ont exporté pour 39,3 milliards de dollars de marchandises en juillet, en hausse de 1,4 % par rapport à juin. Les secteurs des biens industriels et des produits de l’automobile ont été les deux facteurs à l’origine de cette hausse.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000