A A A
Épargne

REER : cotisez maintenant, planifiez plus tard

24 février 2012 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La date limite du 1er mars pour faire une cotisation REER déductible pour l’année 2012 arrive à grands pas. Peut-être que certains clients ne se sont pas encore décidés à faire une dernière contribution à leur régime enregistré.

Les retardataires ont intérêt à faire une cotisation malgré tout et à réviser leur plan par la suite, souligne le journaliste Craig Wong dans les pages du Globe and Mail. La meilleure option consiste à placer temporairement l’argent dans un compte d’épargne admissible au REER.

Si certains de vos clients n’ont pas encore contribué à leur REER, il ne sont pas les seuls. Un récent sondage de la Banque Scotia montrait que seulement 39 % des Canadiens prévoyaient cotiser à un REER pour l’année fiscale 2011. Ce chiffre est en baisse, par rapport à un taux de 53 % l’année précédente.

Placement temporaire
Certaines institutions financières, comme la Banque Scotia, offrent un taux d’intérêt spécial pour les comptes d’épargne enregistrés, afin que leurs clients puissent laisser leur argent dans ce placement en attendant de rencontrer leur conseiller plus tard.

« Nous souhaitons aider les gens à ne pas laisser passer l’opportunité, et à la maximiser en faisant la contribution. Au courant du prochain mois, nous nous assoirons avec eux pour avoir une discussion sur le plan à plus long terme », dit Mike Henry, vice-président principal, produits de détail, chez Banque Scotia. M. Henry insiste par contre sur le fait que les investisseurs doivent prendre le temps ensuite de construire un plan qui correspond à leurs besoins.

« Un plan n’a pas toujours besoin d’être très élaboré. Cela ne doit pas nécessairement impliquer une grande complexité ou beaucoup de mathématiques. Il peut s’agir de simplement comprendre quelles sont ses priorités financières et comment les différents éléments s’équilibrent », affirme le vice-président de la Scotia.

La priorité reste donc de faire la cotisation avant la date limite du 29 février. Une fois passé cette date, tout n’est pas perdu évidemment, puisque les droits de cotisation sont reportés aux années suivantes. Il possible aussi d’inciter les clients à choisir pour la prochaine année un programme de cotisations mensuelles.

La montée en popularité du CELI ajoute aux questionnements de plusieurs épargnants quand vient le temps de décider des contributions au REER. De façon générale, il s’agit d’évaluer si les déductions d’impôt sont plus utiles maintenant ou plus tard, en fonction de la fourchette d’imposition.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000