A A A
Dollar

Régimes de retraite : une majorité de promoteurs croient atteindre leurs objectifs

12 janvier 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Lorsqu’interrogés au sujet de la performance de leur régime de capitalisation, 97 % des promoteurs de régimes à cotisations déterminées et 90 % des promoteurs de régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER) sondés sont d’avis que les objectifs initiaux ont été atteints. Voilà une des conclusions du Rapport 2014 d’analyse comparative sur les régimes de capitalisation, Maintenir le cap en gardant un œil sur l’avenir, émanant de la Great-West.

On peut y lire que le taux de participation parmi les employés admissibles aux régimes à cotisations déterminées se chiffre à 94 % en 2014, en hausse de 3 % sur 2013. Ce taux serait toutefois à la baisse du côté des REER collectifs, passant de 65 % en 2013 à 53 % en 2014.

Selon le rapport, ce glissement serait attribuable à l’adhésion facultative aux REER collectifs, dont la participation demeure toujours inférieure aux régimes obligatoires. En 2014, 13 % des REER collectifs étaient obligatoires, par rapport à 71 % des régimes CD. Pour la même période, les régimes CD facultatifs enregistrent un taux de participation de 79 % et les REER collectifs facultatifs, un taux de 51 %, tandis que les régimes obligatoires ont affiché respectivement un taux de 98 % et de 74 %.

Faits saillants

  • En 2014, les organisations sondées ont déclaré une moyenne de 2223 participants actifs à un régime CD et 144 participants ayant quitté l’entreprise ou pris leur retraite (soit un total de 2367 participants). Une hausse par rapport aux 1877 participants recensés en 2013.
  • Du côté des REER collectifs, la moyenne se chiffre à 1476 participants actifs et à 213 participants ayant quitté l’entreprise ou pris leur retraite (soit un total de 1689 participants). Une baisse relativement aux 1402 participants répertoriés en 2013.
  • La taille de l’entreprise aurait une grande incidence sur l’ordre de grandeur de l’écart séparant les régimes facultatifs et obligatoires. On apprend ainsi que 79 % des entreprises de moins de 500 employés offrent un régime CD obligatoire, par rapport à 61 % des petites entreprises, alors qu’en matière de REER collectifs, 14 % du même échantillon souscrivent à un REER collectif obligatoire, par rapport à 12 % chez les petites entreprises.
  • 1 % des entreprises offrant un régime CD facultatif et 2 % de celles offrant un REER collectif facultatif envisagent d’instaurer un régime obligatoire.

Favoriser la participation

Le document révèle que les entreprises offrant des régimes facultatifs ont l’intention de poursuivre et d’intensifier les initiatives favorisant la participation à ceux-ci. L’admissibilité immédiate au régime est ainsi identifiée comme mesure incitative porteuse.

  • 47 % des entreprises comptant au moins 500 employés offrent l’admissibilité immédiate aux régimes CD contre 24 % des petites entreprises. Les petites entreprises offrant un régime CD imposent généralement un délai d’admissibilité de 12 mois (31 %);
  • 65 % des entreprises comptant au moins 500 employés offrent l’admissibilité immédiate aux REER collectifs , par rapport à 37 % des petites entreprises. Les petites entreprises offrant un REER collectif imposent généralement un délai d’admissibilité de trois mois (26 %).

Placements : une question de choix

Selon le rapport, 89 % des régimes CD et 98 % des REER collectifs offrent plusieurs options de placement. En moyenne, les régimes CD offrent 18,6 options de placement et les REER collectifs, 21,3 options.

Les options de placement les plus populaires seraient identiques pour les régimes CD et les REER collectifs, soient les fonds d’actions canadiennes, les fonds équilibrés, les fonds à revenu fixe, les fonds d’actions étrangères et les fonds de liquidités et de quasi-liquidités.

Les fonds à date cible seraient les grands gagnants des options par défaut tant chez les régimes CD (33 %) que les REER collectifs (30 %). Les fonds équilibrés suivent avec 30 % dans le cas des régimes CD et 22 % dans le cas des REER collectifs.

La rédaction vous recommande :

 

Loading comments, please wait.